Damien va pouvoir naviguer avec des adhérents en 2021

Dans le cadre des prises en mains de Damien par les Amis qui ont souhaité skipper le bateau, deux sorties ont été réalisées ces dernières semaines. Il y a désormais six personnes susceptibles de barrer Damien en 2021.


Mardi 29 septembre 2020

Après moultes explications détaillées de Joël et Dominique sur le bateau, son armement, la place dédiée au matériel, et les manœuvres voile ou moteur, une (trop) courte sortie de mise en main, horaire des marées oblige. Vent froid mais léger, ciel plombé.

Sortie du bassin des Chalutiers, passerelle, Gabut, et chenal, puis sous GV et Génois, un long bord grand largue, essais de retenue de bôme, retour au près, maniement des barbers...

 

Puis retour de Damien à son poste du bassin des Yachts, quai Valin.

Equipage super content de ce rond dans l'eau qui donne l'envie de recommencer, en un peu plus long.

Merci à ceux qui ont dépensé beaucoup de leur temps et leur savoir à participer à la restauration de DAMIEN et à le rendre si agréable.

Seul point délicat: la pandémie et les règles sanitaires rendent difficiles les communications à bord, comme le montre cette image tirée d'un exemple célèbre.

 

Richard Tulloue


Jeudi 8 octobre 2020

Ciel gris et temps automnal pour cette sortie, toutefois, tout le monde est au rendez-vous, pour cette seconde sortie de mise en main sur Damien.

La pluie nous a été épargnée, mais c’est une météo de demoiselle, parfaite pour un bateau qui vient juste d’être remâté après carénage.

Apres la sortie du bassin des yachts, nous nous relayons à la barre pour tester son évolutivité au moteur, équipé de son hélice Maxprop tripale toute propre. Le pas d’hélice reste sensible et tire le cul sur bâbord en marche AR.

Nous envoyons la toile en sortie de chenal GV haute et génois, nous nous amusons à serrer le vent. Damien remonte bien, va vite, mais accuse une certaine dérive dont il faudra tenir compte. Nous passons le pont de Ré, et partageons une croûte avec des victuailles dignes de ravitailler un porte-avions pendant une semaine, aux dires de Jean-Alain. On profite de notre halte devant Saint-Martin pour faire un étalonnage du sondeur: 0 sous la quille, sans pied de pilote.

Retour au portant, tout l’équipage est unanime pour reconnaître que la carène passe très bien dans la mer (peu formée pour nous). Damien est un bateau confortable et sécurisant à la mer.

L’équipage est reparti ravi de ce temps passé. Damien n’attend plus que nous tous pour vivre sa nouvelle vie, il est maintenant doté de 6 chefs de bord, et d’autres sont à venir, pour le partager avec les adhérents.

Pascal Pelloin


Photos Jean-Alain Berlaud, Frédéric Blondeau et Pascal Pelloin

Écrire commentaire

Commentaires: 4
  • #1

    Hilken (mardi, 13 octobre 2020 14:49)

    Merci de m'indiquer le nom des chefs de bord.

  • #2

    Satabin Lionel (mardi, 13 octobre 2020 15:15)

    Bonjour à tous,
    Je souhaiterais naviguer sur Damien si cela est possible avant la fin de l'année. Merci de me dire comment procéder pour m'inscrire.
    Bien cordialement
    Lionel Satabin

  • #3

    Olivier Hantz (lundi, 19 octobre 2020 13:51)

    Bonjour à tous,
    je suis intéressé pour naviguer sur Damien.
    Comment faut-il procéder?
    Merci d'avance et bonne journée
    Olivier Hantz

  • #4

    Christian BOURON (mercredi, 28 octobre 2020 17:25)

    Comment faut-il procéder pour naviguer sur Damien en 2021.
    Bien cordialement
    Christian BOURON