Construction classique : au temps du canotage

Au début de l’histoire de la plaisance les chantiers construisaient les bateaux "à la main", un par un : en construction classique à franc-bord ou à clins avec des bois soigneusement sélectionnés. Chaque unité devenait une sorte de chef-d’œuvre.

Les Rocca par exemple attirent toujours les amateurs de bel ouvrage. Ces embarcations légères et transportables naviguaient principalement sur les plans d’eau protégés: baies abritées, lacs et rivières et se propulsaient à la voile, mais aussi à l’aviron ou à la pagaie simple, canoës ou double, périssoires et kayaks.

Le Dinghy Kirié à moteur, est sorti du chantier KIRIE à La Chaume en 1961.

Lire la suite...

Le Dinghy Rocca, joli canot houari a été dessiné par F. Sergent en 1950.

Lire la suite...


Le Dinghy Rocca Dervin  est un dinghy de 4.60 m dessiné par Henri Dervin.

Lire la suite...

La Yole d'aviron rappelle l’engouement des Parisiens pour le canotage au XIXe siècle.

Lire la suite...


Le canoë Chauvière a été construit vers 1920.

 

Lire la suite...

Le Canoë Rocca  est un canoë de camping construit vers 1950, par le chantier de Vitry-sur-Seine.

Lire la suite...


Ce canoë à voile du chantier Construction Albert Sadoux est de type canadien traditionnel.

Lire la suite...