La restauration de Damien et les projets

Pour les 40 ans du Grand Pavois en 2012, une question est posée par le Grand Pavois de La Rochelle: "Où est Damien ?" Réponse :" A La Rochelle mais dans un triste état "! Pourquoi cette question ?" Réponse : "Parce que Damien est revenu de son tour du monde et était présent au premier Grand Pavois en 1973 !"  (cliquer ici pour plus d'infos...).

La restauration, une aventure à part entière

Les Amis du Musée Maritime, avec l’accord d’Hubert de Chevigny, acceptent alors de relever le défi, mais la tâche est énorme ! Le Grand Pavois et la DRAC rejoints par la ville de La Rochelle s’unissent pour lancer l’impulsion en aidant financièrement les Amis du Musée Maritime. Damien est exposé au Grand Pavois en l’état et… c’est à partir de là que commence vraiment la restauration !

 

Tout d’abord un diagnostic complet de l‘état du bateau. Arrivent ensuite les légitimes questions avec les premiers devis. Les travaux commencent et il faut déjà opérer des choix à tous les niveaux, non seulement structurels, mais également financiers. Au sein des Amis se forme un groupe autour du projet. Une partie du travail est déblayé avec le Musée Maritime : devis, déplacement, exposition, chantier, etc. Aujourd’hui, le chemin parcouru est énorme face aux recherches qu’il a fallu effectuer et synthétiser, car il y avait en fait peu d’archives sur Damien. Gérard Janichon et Jérôme Poncet (cliquer ici...) répondent présents à chaque sollicitation du groupe.

 

Si aujourd’hui, près de 90 % du budget est bouclé, il reste aux Amis à trouver 50 000 euros pour que la quille de Damien retrouve l’eau à La Rochelle, son port d’attache en 2019 ! Sa mise à l'eau est prévue pour le Grand Pavois 2019.

La restauration en photos

Damien donne rendez-vous à son public chaque année au Grand Pavois de La Rochelle depuis 2012…

 

Tous les ans, le Grand Pavois de La Rochelle, fidèle à sa parole, accueille Damien.

 

Ainsi, tout le monde peut suivre la restauration de ce voilier mythique et rencontrer le groupe Damien articulé autour de Joël Selo, Dominique Cherbonnier et Jean-Alain Berlaud. Ils poncent, grattent et redonnent ainsi peu à peu vie à Damien ! D’abord en l'état d'épave en 2012, Damien retrouve la silhouette de ses débuts.

 

Cette aventure partagée, venez la vivre avec nous au Grand Pavois de La Rochelle !

L'intérêt historique de Damien

De mai 1969 à septembre 1973, ce voilier, mené par deux jeunes d’à peine 20 ans, Jérôme Poncet et Gérard Janichon, réalisa un tour du monde de 55 000 milles, de 80° Nord à 68° Sud avec de nombreuses grandes premières maritimes.

Ce petit voilier de plaisance fut le premier à monter aussi nord dans l’Arctique, puis à mouiller sous le cercle polaire antarctique, à remonter l’Amazone et à visiter les îles australes (Crozet, Kerguelen, Heard, Macquarie, Géorgie du Sud, Shetlands du sud).

Il inaugura une nouvelle approche de la croisière de plaisance. À l’instar des voyages du navigateur Joshua Slocum avec SPRAY ou de Bernard Moitessier avec JOSHUA, cette navigation fait désormais partie des grandes références historiques maritimes. Elle est entrée dans l’histoire de la plaisance.

Par sa conception, Damien a démontré que les concepts de base innovants pour l’époque étaient applicables à la croisière hauturière.

Des projets pour faire naviguer Damien

Une fois Damien restauré, ce sera une nouvelle fois l’aventure de la navigation recommencée !

 

Gérard Janichon a rappelé que l’esprit Damien "fait d’aventure et de rencontres" devait guider la navigation de leur bateau.

 

Aussi, une fois Damien à l’eau, il rejoindra Joshua pour naviguer avec lui et ses bateaux d’aventure, en embarquant des marins en herbe avec des marins chevronnés… Mais aussi, bien des projets de navigation pour lui tout seul vont se mettre en place.

 

Partenaires et bonnes volontés sont les bienvenus pour accompagner l’aventure !